Vous pouvez en lire des extraits sur le site de la revue électronique Contretemps.

"En ce début de XXIe siècle, où la prise de conscience des problèmes écologiques s'étend, le thème de « la décroissance » est devenu un étendard pour une écologie politique radicale. Des réflexions d'André Gorz dans les années 1970 aux travaux actuels de Paul Ariès, Vincent Cheynet ou Serge Latouche, elle est devenue un des axes des pensées critiques. Quels sont les apports et les impensés de la galaxie des « objecteurs de croissance », sur le plan éthique, économique, social et politique ? Stéphane Lavignotte propose un panorama guidé par une sympathie critique.

Stéphane Lavignotte est un des fondateurs de Vélorution et de la revue Ecorev', ancien responsable des Verts. Hier journaliste (Témoignage Chrétien, Réforme…), il est aujourd’hui pasteur à La Maison Verte (paroisse inclusive et centre social, Paris 18e). Théologien, il travaille sur l'écologie, les minorités, le genre, les pensées de Jacques Ellul et Paul Ricoeur

10 février 2010 9,90 € 144 pages 120 x 190 mm Broché cousu 978-2-84597-357-2